Préserver votre environnement

Programme de plantations de haies bocagères

Chaque année depuis 2007, la Communauté de communes met en place une campagne de plantations bocagères sur son territoire.

Ce dispositif vise à inciter à la plantation de haies bocagères dans un objectif environnemental : eau, biodiversité, brise-vent, anti-érosif, paysage et amélioration de la qualité du maillage bocager.

De septembre à mars/avril, les inscriptions sont ouvertes dans les mairies.

A partir du mois d'avril, le prestataire technique de la Communauté de communes, réalise une visite individuelle auprès de chaque futur planteur afin :

- de déterminer les lieux de plantations et de réhabilitation et les types de haies et de bosquets ;

 - de prodiguer des conseils sur les techniques de préparation de sol, de plantation et de réhabilitation ;

- d’élaborer un projet de schéma individuel de plantation ou de réhabilitation qui devra être signé par le futur planteur s’il souhaite s’engager.

Sur cette base, la Communauté de communes effectue la commande des plants via un appel d'offres.

Le planteur disposera ainsi de ses plants vers le mois de novembre, moment idéal pour la plantation.

Téléchargement

"Roz-Landrieux"

  • Agriculteurs, particuliers (non agriculteurs), communes et syndicats de bassins versants.

  • - 100 mètres minimum d'un seul tenant par dossier pour une haie ou 25 ares minimum pour les bosquets, pour des parcelles situées en zone rurale (zones A), ajouté des zones N, à l’exclusion des zones urbaines  (zones U), lotissements (zones UE) et zones artisanales (zones UA),

    - la plantation doit jouer un rôle environnemental : eau, biodiversité, brise-vent, anti-érosif, paysage et amélioration de la qualité du maillage bocager,

    - utilisation d'essences feuillues locales (essences décoratives ou persistantes non subventionnées), et hauteur à terme supérieure à 2 mètres.

  • L’assistance technique prodiguée par le Cabinet PARCORET ainsi que la fourniture des plants sont prises en charge financièrement par la Communauté de communes (et co-financé par le Conseil Général 35).

    Toutefois, l’assistance technique sera à la charge du planteur dans les cas suivants :

    - si le projet n’aboutit pas ;

    - en cas de visite supplémentaire ;

    - en cas d’absence lors de la visite programmée avec l’assistant technique.

    Les paillages et les protections contre le gibier restent à la charge du planteur.

    La plantation est assurée par le planteur.

  • Le bilan des plantations après cinq campagnes :

     

    Nombre de planteurs

    Longueur de haies (ml)

    Surfaces de bosquets (a)

    2007/2008

    23

    6 104

    293

    2008/2009

    21

    5 231

    122

    2009/2010

    25

    3 737

    187

    2010/2011

    22

    5 044

    203

    2011/2012

    18

    3 065

    261

    Bilan

    109

    23 181

    1 066